Quelle est l’importance de la communication en milieu hospitalier ?

109

L’hôpital est bien plus qu’un lieu où les malades se font soigner. Il constitue une institution organisée composée de plusieurs niveaux hiérarchiques dont le bon fonctionnement nécessite une bonne communication au sein de ses rangs.

Il convient de préciser que le dialogue entre patient et soignant met en place une atmosphère de confiance, mais est également un pas vers la guérison. Découvrez ici l’importance de la communication en milieu hospitalier.

A lire en complément : Qui est considéré comme professionnel de santé ?

La coordination de l’organisation des activités hospitalières

La communication dans le rang du personnel hospitalier est déterminante, car l’organisation des prestations médicales n’est possible que par elle. En effet, chaque jour un grand nombre d’acteurs doivent interagir pour assurer le bon fonctionnement de l’établissement.

La cohérence est la conséquence d’un partage d’idées collectives et un investissement de temps assez important dans la culture de l’apprentissage de la communication à l’interne. Cette dernière va permettre à chacun des membres du personnel médical d’avoir un sentiment d’appartenance en prenant conscience des relations de groupe.

A lire en complément : Les pharmacies de garde ont-elles le droit d'ouvrir la nuit ?

Par ailleurs, il est important de notifier que l’avènement de nouvelles technologies a grandement impacté la communication entre les membres des établissements médicaux. Ces innovations technologiques permettent également une optimisation des prises de décisions au sein des institutions hospitalières et par la même occasion la qualité des soins dispensés.

L’instauration d’un climat de confiance entre le patient et les soignants

De nombreuses études ont montré que la majorité des relations entre malades et professionnels de la santé est basée sur :

  • l’écoute ;
  • la confiance ;
  • et le respect.

Il est évident que le tronc commun entre ces trois facteurs est la communication, car sans elle, le corps médical ne peut être en mesure de connaître les besoins du patient. Par ailleurs, en absence de moyen de dialogue, le médecin ne peut informer le malade du diagnostic ni du traitement à suivre.

Utile pour réaliser des interventions avec tact

À l’annonce d’une pathologie grave comme le cancer, le personnel médical doit pouvoir montrer de l’empathie au patient afin de le soutenir tout au long du processus qui mène à la guérison. Le témoignage de soutien au malade est un grand pas vers la guérison.

Il doit être sûr de pouvoir faire confiance aux membres du centre hospitalier pour non seulement écouter ses problèmes médicaux, mais également l’accompagner tout le temps de sa convalescence.

Indispensable pour maintenir l’état de santé d’un patient

Un mauvais système de communication peut dégrader l’état de santé du patient et même porter atteinte au moral du soignant. Même si au sein d’un centre médical de nombreuses interactions cohabitent, celles qui existent entre le patient et son soignant demeurent la principale.

La communication est pour le personnel médical la base sur laquelle se fonde le processus d’une prise en charge qui correspond à chaque malade. Elle constitue également l’appropriation de connaissances sur l’expérience du patient, son ressenti et ses projets.

Alors que chez le patient elle est plutôt la condition nécessaire pour une mise en confiance indispensable pour sa participation au traitement. Elle a également un impact sur le bien-être du malade et sur sa compréhension du mal qui l’affecte. Pour être plus concis, la communication est primordiale pour le bon déroulement d’un séjour à l’hôpital.