Comment bien agiter son e-liquide avant utilisation et pourquoi c’est important ?

475
woman in black shirt standing in front of store shelf

Si vous appréciez réaliser un e liquide DIY à la maison, vous ne devez pas négliger une étape cruciale dans ce DIY : le mélange du e liquide. Voici quelques explications pour bien agiter votre e liquide et profiter des arômes lors de votre expérience de vape.

Comment agiter le e liquide d’une cigarette électronique ?

Lorsque vous avez choisi les éléments qui composent votre e liquide pour votre prochaine vape sur www.vapoter.fr/c30-e-liquides et que vous avez ajouté tous les ingrédients nécessaires à la création d’un e liquide DIY, il est nécessaire de bien agiter ce mélange.

A lire en complément : Comprendre le phénomène du pénis de sang : causes et solutions

Pour cela, le flacon du e liquide DIY doit correctement être fermé pour qu’aucune fuite n’apparaisse. Privilégiez de positionner ce flacon au-dessus d’un évier et agitez pendant au moins 30 secondes. De façon énergique, le mélange va ainsi correctement se constituer.

Puis, lors du steep (la maturation) de votre e liquide, il sera aussi nécessaire de ne pas sous-estimer le mélange, en agitant régulièrement le e liquide en question. La maturation pourra, en effet, parfois durer plusieurs semaines. Il faudra quasiment l’agiter tous les jours pour un DIY réussi.

A lire en complément : Caroncule urétrale : symptômes, traitement et causes expliqués

Pourquoi est-ce important d’agiter son e liquide ?

En agitant votre flacon, peu importe les liquides présents comme la base de propylène glycol, la glycérine végétale ou encore la nicotine, les arômes et additifs vont correctement se lier entre eux.

Dans le cas contraire, si le flacon n’est pas correctement secoué, la glycérine végétale ainsi que le propylène glycol vont tomber dans le fond. Lors de la vape, ces liquides du DIY ne serviront à rien, ce qui réduira totalement les arômes présents et la sensation de hit. Le propylène de glycol permet, en effet, de décupler les sensations provoquées par les arômes. Quant au hit, c’est une sensation agréable pour les fumeurs. Le hit crée un picotement dans la gorge.

L’expérience de vape sera fade, surtout au début. À la fin, la concentration de ces liquides va décupler les arômes et peut-être même vous écœurer.

Bien agiter est une étape indispensable pour réussir votre e liquide DIY et profiter pleinement des sensations de la vape. Un e liquide déjà conçu n’aura pas besoin d’être agité.

refill of liquid on tubes

Astuces pour créer un e liquide DIY à la maison

Vous avez besoin de plusieurs liquides pour créer un seul e liquide à la maison, les voici.

Les liquides qui composent le flacon

Le e liquide de cigarette électronique est composé principalement de 4 ingrédients : 

  • la base de propylène glycol
  • la glycérine végétale
  • les arômes
  • le booster de nicotine

Les additifs ainsi que la nicotine ne sont pas obligatoires. Le taux de nicotine peut même être contrôlé dans un e liquide fait maison. Contrôler le taux de nicotine permet de réduire au fur et à mesure ce taux, limitant l’addiction à la nicotine au fil des semaines.

Les étapes cruciales

Pour concevoir un e liquide, c’est très simple. Vous devez vous assurer d’avoir les bons dosages pour tous les ingrédients en fonction de la quantité et des effets voulus. Vous ajouterez d’abord la base de propylène glycol ainsi que de glycérine végétale. Ensuite, complétez par l’arôme ou les arômes pour plus de personnalisation.

Le booster de nicotine ainsi que la nicotine et les additifs peuvent enfin être ajoutés. Il faudra agiter énergétiquement pendant 30 secondes comme évoqué au début. Puis, en fonction de la recette choisie, laissez le temps de maturation nécessaire avant d’utiliser votre e liquide. Pensez à agiter régulièrement le e-liquide pendant la maturation des produits. Le goût et les saveurs seront optimaux ! La vapeur sera dense et agréable lors de la vape. Vous ne vous lasserez pas de ces expériences avec une cigarette électronique.