Quelle quantité de sport pour maigrir ?

6

Quand il s’agit de la fréquence d’entraînement, parfois nous voyons et entendons tout et son opposé. Il y a ceux pour qui une séance d’entraînement par semaine est déjà suffisante et ceux qui sont accro à ne pas passer une journée sans aller à la salle de gym… Mais quel est le meilleur rythme pour mettre vos baskets, en fonction de votre niveau et de vos objectifs ?

1 formation par semaine

Nous dirons que c’est déjà mieux que rien, mais franchement, il y a peu de chances d’obtenir des résultats visibles, surtout si vous voulez gagner de la masse. Cependant, si vous voulez juste améliorer votre santé, et cela est en parallèle avec une alimentation équilibrée, c’est déjà un bon début… Qui sait ? Sous l’action des endorphines, vous pourriez le goûter ! Donc, si vous avez seulement le temps ou la motivation de jouer qu’un seul entraînement par semaine, faites sans hésitation Continuez !

A lire également : Comment gagner du poids rapidement avec le soja ?

2 fois par semaine

De deux séances d’entraînement par semaine, vous commencez vraiment à percevoir les avantages psychologiques de l’activité physique. Cette fréquence entraîne aussi généralement notre santé, la qualité du sommeil et la fatigue.

En outre, cette fréquence convient pour :

A voir aussi : Quel est le taux maximum de cholestérol ?

  • Pourles débutants , car il permet à leur corps de s’adapter à l’exercice physique et de bien récupérer. Si vous commencez avec les chapeaux de vélo, il y a une possibilité que nous puissions rapidement épuiser et abandonner.
  • A ceux qui voudraient parler . Il est évident qu’au rythme de deux séances par semaine, si vous êtes plus expérimenté (et le corps s’est habitué aux efforts), on ne peut pas s’attendre à une véritable transformation physique. D’autre part est c’est un bon rythme si vous avez atteint vos objectifs plus régulièrement après l’entraînement (3-4 fois/semaine) et que vous voulez nous donner une petite pause vous-même et/ou simplement garder vos succès. Nous pouvons ajouter une session en cas d’abus (par exemple, après Noël…)

3 sessions par semaine

Maintenant, ça devient plus sérieux ! Après tout, si nous nous entraînons trois fois par semaine, nous finissons par atteindre le phénomène de surcompensation et nous pouvons nous attendre à des résultats physiques réels. Les kilos devraient commencer à fondre et les muscles tireront ! Idéalement, un jour et un jour de congé, nous réussirons à régler le mode d’entraînement pour le corps ne rentre pas dans une routine et nous récupérerons le week-end sans pression et/ou profiter d’activités de loisirs.

4 séances d’entraînement par semaine

On est là maintenant ! C’est le taux le plus courant de perte de poids ou augmentation de la masse, car cela est susceptible de donner les résultats les plus tangibles. La raison de ça ? Un bon équilibre entre l’activité physique et la récupération, dont il faut se rappeler, est l’étape dans laquelle les muscles sont construits. En outre, il est une bonne fréquence de combiner les activités sportives avec des restrictions quotidiennes et de préserver le concept de sports récréatifs, ce qui est indispensable pour ne pas perdre votre motivation.

Nous pouvons organiser comme suit : Lundi et Mardi : Entraînement/Mercredi : Pête/Jeudi et Vendredi : Entraînement/ Samedi et Dimanche : Off : Nous nous relaxons et apprécions les bonnes sensations d’un corps certes courbé, mais (de plus en plus) en forme !

5 sessions par semaine

Il ne rit plus ! Nous venons au camp des pros ! A cette fréquence, il est préférable de traiter avec votre corps et les principes de base de l’ Entraînement et nutrition sportive pour se sentir à l’aise afin que les muscles ne fonctionnent pas avant qu’ils se rétablissent bien et ne soient pas épuisants et/ou blessés.

Il s’agit clairement d’un volume d’entraînement qui est conseillé aux débutants qui se font prendre dans le jeu de dépassement de motivation et pourraient finir sur leurs genoux après un mois. Pour les autres, il y aura une tendance à distinguer deux objectifs :

  • Si vous voulez perdre du poids : (Et si vous êtes physiquement et mentalement capable de faire face à un tel niveau d’éducation) : pourquoi pas ? En effet, plus vous faites de l’exercice, plus vous brûlez de calories et plus vous êtes susceptible de perdre du poids. Ici, vous devez varier les séances d’entraînement (nous évitons tout le corps tous les jours et basculer entre Renfo et cardio) et prêter une attention très attentive à ce que vous mangez et ce que vous buvez pour éviter les carences et Éviter la déshydratation
  • Si vous cherchez la masse : bien sûr, ce rythme, si vous vous entraînez intensivement, n’est pas le plus convaincant, car les muscles n’ont pas le temps de bien récupérer entre les séances. Par conséquent, si vous ne travaillez pas avec un programme sur mesure, vous pouvez manger parfaitement et vous reposer pendant la journée, ce n’est pas recommandé.

Donc, 5 séances d’entraînement par semaine, si vous voulez, mais surtout si vous le sentez et votre style de vie vous permet de le faire !

6 séances d’entraînement par semaine

Ici, nous atteignons la zone rouge, qui est l’une des plus accro ! En général, ils savent ce qu’ils font et auront du mal à s’écarter de leur routine… À vos propres risques, parce que le surentraînement n’est pas loin. En termes de gain de masse, les résultats de ce « pas de douleur, pas de gain » sont loin d’être convaincants, car les muscles sont sans ambiguïté n’ont pas le temps de se développer. Et quand il s’agit de perdre du poids – surtout si vous êtes fortement dépendant de cardio, vous pouvez épuiser vos glandes surrénales avec une production excessive de cortisol. Résultat : fatigue, tension, nervosité et même apport de graisse inattendu, surtout dans la région abdominale…

On ne peut pas être bondés tout le temps ! Même les athlètes de haut niveau (c’est-à-dire ceux qui sont massés et suivis par un nutritionniste et ne peuvent pas faire face au travail et à la fatigue physique et mentale qu’il crée) se donnent deux jours de repos par semaine !

Si vous voulez vraiment vous entraîner 6 jours/7, donnez la préférence à de courtes séances (pas plus de 30-45 minutes d’échauffement et de récupération inclus) et n’hésitez pas à faire de petites critiques annuelles au médecin du sport et ostéo pour vous assurer que tout va bien !

7 fois par semaine

bigorexia vous dit quelque chose ? Si vous êtes à 7 séances par semaine, vous en avez certainement entendu parler. N’importe quel entraîneur de sport vous dira que trop c’est trop ! Apprenez à soulever un peu votre pied et profitez des plaisirs du repos actif avant de porter votre corps. En bref, prenez soin de vous ! Les excès, même ceux qui semblent être les plus sains, ne sont jamais bons pour la santé !

Comme vous le comprendrez, l’objectif est de trouver un équilibre entre l’entraînement et la récupération pendant la semaine. Tout le monde doit trouver son rythme idéal, car de nombreux paramètres (âge, taille, poids, sexe, niveau de pratique, mode de vie…) sont pris en compte.