Combien coûte une prise de sang dans un laboratoire ?

82
Combien coûte une prise de sang dans un laboratoire

Une prise de sang est réalisée au sein d’un laboratoire d’analyses médicales ou à la maison. Elle est faite, pour contrôler le bon fonctionnement des organes et des cellules, mais aussi dépister certaines maladies.

Elle est souvent prescrite par un professionnel médical et son tarif dépend du médecin ainsi que de la nature de l’acte. Si vous envisagez de faire une prise de sang dans un laboratoire, alors nous vous recommandons de rester sur cet article.

A voir aussi : Quelle filière pour devenir puéricultrice ?

Quand faire une prise de sang dans un laboratoire ?

La prescription d’une prise de sang par un professionnel de santé peut intervenir dans de nombreux cas.

Confirmer un diagnostic : après une consultation, l’expert médical est à même de poser son diagnostic, en fonction des causes et des effets d’une affection. Il peut cependant être demandé de faire une analyse sanguine, quand celui-ci n’émet que des hypothèses. La prise de sang sera donc effectuée pour confirmer le diagnostic en identifiant les différentes causes de la maladie, pour ensuite prescrire des médicaments et un traitement approprié.

Lire également : Quel est l'avis médical d'un médecin sur la cigarette électronique ?

Dépister une affection : en vue de dépister certaines pathologies génétiques, infectieuses ou héréditaires, la réalisation d’une prise de sang peut aussi être requise.

Évaluer un traitement : l’analyse de sang est faite afin d’évaluer l’efficacité d’un traitement, après une médiation à long terme. C’est sur la base des résultats obtenus de l’opération que le spécialiste de santé peut de manière éventuelle apporter un ajustement sur le dosage.

Éxaminer son état de santé : afin de faire un bilan de santé ou bien une analyse de routine, il faut souvent passer par une prise de sang.

coûte une prise de sang dans un laboratoire

Le coût d’une prise de sang dans un laboratoire

Le tarif d’une prise de sang peut varier suivant l’acte et le laboratoire de biologie médicale où elle est faite. De ce fait, pour une même analyse, vous pouvez être amené à payer moins cher dans un centre plutôt qu’un autre. De la même façon, le prix d’une prise de sang liée à la vérification d’une infection ou d’une grossesse ne sera pas le même que celui d’un bilan sanguin complet.

En vue de définir le coût, vous devrez faire une multiplication du taux appréciable, comme prévu par le code de l’acte indiqué dans la table Nationale de Biologie. Voici le prix de quelques analyses d’actes cotés par la lettre B, avec un taux applicable de 0,27

  • Prix du dépistage de l’héritage B (cotisation 45 B) : 0,27 x 45, soit 12,15 euros
  • Tarif du dépistage de la syphilis (cotation 20 B) : 0,27 x 20, soit 5,40 euros
  • Coût d’analyse de la glycémie (cotation 5 B) : 0,27 x 5, soit 1,35 euro.

La réalisation de la prise de sang en laboratoire

Le laboratoire d’analyses est un établissement qui compte plusieurs spécialistes du corps médical. Quand un patient est redirigé vers ces structures pour subir une prise de sang, cette dernière peut être effectuée par un infirmier, un médecin, un biologiste médical, une sage-femme ou encore un technicien de laboratoire.

C’est grâce à un matériel de prélèvement (aiguilles médicales, seringues et garrots) que ces experts réalisent la prise de sang ; la procédure se déroule de la manière suivante :

  • L’aiguille médicale est insérée dans un vaisseau sanguin capillaire, artériel ou veineux.
  • Le prélèvement peut ensuite être effectué, en tirant le piston vers le haut, afin d’obtenir un volume de sang prédéfini, dans le corps de la seringue médicale.
  • Le recours à un garrot est obligatoire dans le cas où le vaisseau sanguin ne serait pas visible aux yeux du médecin. Le garrot permettra de mettre en évidence la veine, en vue de rendre plus aisée sa localisation.

Au moment de subir une prise de sang, il est essentiel de suivre à la lettre les indications de votre spécialiste. Dans certains cas, l’opération doit être réalisée à jeun pour l’obtention de résultats plus exacts.

C’est principalement le cas pour l’analyse relative au taux de sucre ou de glycémie dans le sang. En ce sens, il est recommandé par les médecins de ne rien consommer ou boire pendant au moins les 8 heures avant la prise de sang.