Comment perdre 3 kilos à 60 ans ?

148

Il est nécessaire de maintenir un certain poids pour se sentir bien dans son corps et pour être en bonne santé. C’est notamment le cas pour les personnes d’un certain âge qui sont souvent sujettes aux troubles de la santé engendrés par une prise de poids. Ainsi, voici quelques conseils pour perdre 3 kilos après 60 ans.

Ce qui fonctionne pour maigrir

Au-delà d’un certain âge, mincir devient plus compliqué qu’avant. Cependant, cela reste faisable et avantageux médicalement. Vous pouvez vous lancer dans un projet santé qui vous permettra de rester plus énergique et mieux préparé pour jouir des prochaines années. Le but étant de retrouver un poids normal et de le maintenir sans avoir besoin de se peser tous les jours ni calculer les calories à chaque repas.

A lire en complément : Avis VegySlim

Il est essentiel d’arrêter de diaboliser les aliments. Chaque personne trouve sa propre motivation que ça soit pour une préparation à une opération chirurgicale ou pour rendre une maladie chronique plus stable ou encore afin de se sentir à l’aise dans un maillot de bain. Un soutien externe peut être nécessaire, notamment l’hypnose, la thérapie comportementale ou autres qui peuvent permettre de modifier certaines habitudes.

Le calcul de l’IMC ou indice de masse corporel permettent de donner un ordre de grandeur. Après 60 ans, une personne de corpulence normale présente un indice de masse corporelle entre 21 et 25, si son IMC se trouve entre 25 et 30, la personne est considérée en surpoids et plus de 30, la personne est en situation d’obésité.

A découvrir également : Comment perdre efficacement du poids avec PhenQ ?

Comment faire pour perdre 3 kilos après 60 ans

Pour les personnes âgées de 60 ans et plus, il est nécessaire de suivre certaines étapes pour perdre rapidement du poids. Premièrement, il faut procéder à la transformation de la graisse en muscles. La graisse sur le ventre, que vous emmagasinez au fil des ans sur les parties du corps qui sont visibles, enrobe aussi le foie, le cœur, les muscles ainsi que le pancréas. Elle génère des substances nocives pour l’organisme qui accentue le risque d’accident cardiaque, de maladies inflammatoires, de diabète et de cancer. Il est heureusement possible de regagner de la masse musculaire peu importe l’âge, la graisse du ventre est la plus facile à perdre et aussi la plus nocive pour la santé.

Ainsi, pour perdre 3 kilos après 60 ans, il faut mettre l’accent sur les activités du quotidien, notamment la marche, se déplacer, prendre ou soulever des objets, faire ses courses et autres activités permettant de solliciter les muscles. En effet, ces activités du quotidien sont des avantages majeurs pour la perte du gras. Plus une personne vieillit, plus elle court le risque de perdre du muscle, ainsi, elle doit profiter de chaque opportunité pour bouger. Un objectif journalier minimum de 30 minutes de marche à pied est nécessaire pour les personnes de 60 ans pour perdre le surplus de poids.

Il est recommandé de commencer par 15 minutes de pratique d’abord pour ensuite augmenter progressivement jusqu’à 30 minutes. Il vous est possible de diversifier les activités. Une astuce pratique consiste à garer votre voiture au bout du parking du supermarché et de porter vos paniers de courses jusqu’à votre voiture. Il est fortement conseillé de diviser les courses dans deux paniers pour répartir le poids. Cela vous permet d’épargner votre dos. Il est recommandé d’utiliser votre voiture le moins possible tout comme les sièges assis dans le bus, les escaliers roulants et autres. Il est nécessaire de rester en mouvement et d’éviter la sédentarité. Ainsi, pour perdre 3 kilos, vous devez éviter les heures passées devant la télé vautrée dans le canapé. A la place, préférez une petite balade dans le quartier, vous pouvez vous aider d’une canne si nécessaire.

Perdre du poids avec des menus à faible index glycémique

Pour les chercheurs, la hausse de l’index glycémique ou IG des aliments est la cause principale de l’obésité. L’IG contrôle la capacité des aliments qui contiennent des sucres à augmenter plus ou moins vite et fortement le niveau de sucre dans le sang. Plus la glycémie est élevée suite à l’ingérence d’un aliment, plus le corps génère d’insuline, une hormone permettant aux sucres d’intégrer les cellules, de les transformer en graisses et de les emmagasiner en excès, ce qui entraîne le surpoids.

Les principes à appliquer

Il y a trois principes à appliquer pour perdre du poids après 60 ans, notamment privilégier des aliments céréaliers complets ou semi-complets. En effet, les aliments comme le pain complet, le pain de seigle ou aux céréales, le son, le riz brun, les flocons d’avoine ou encore les pâtes semi-complètes sont constitués de plus de fibres par rapport aux produits raffinés.

L’introduction progressive de ces aliments au cours des deux ou trois premières semaines en les alternant avec les produits blancs permet de restreindre le risque de troubles digestifs. Dans le cas où vous avez des intestins sensibles, il est conseillé d’opter pour des aliments céréaliers raffinés, faciles à digérer et de les associer avec des légumes afin de minimiser leur IG. Notez que la baguette tradition, le quinoa, les pâtes cuites al dente et le riz basmati présentent un IG moyen ou bas.

Il est aussi conseillé d’ingérer des aliments qui fournissent des sucres lors des repas. Associer les sucres avec des ralentisseurs, autrement dit des fibres, des protéines et des graisses à petite dose. Il est recommandé de vous éloigner des aliments industriels et de préférer les repas maison.