Tout savoir sur les injections de brûleur de graisse

796

Comment éliminer les graisses de manière permanente ? La solution est offerte par les injections brûleurs de graisse. Sans acte chirurgical, cette technique est intéressante pour tous patients, homme ou femme. Les détails sur cette pratique.

Quel est le principe de la lipolyse par injection ?

Réaliser des injections brule graisse est une méthode médicale non invasive. Elle consiste à injecter de la phosphatidylcholine, créant une lipolyse des cellules adipeuses. La solution est injectée par microdoses et permet d’affiner la silhouette et le visage.

A lire également : Boostez votre apport en collagène grâce aux super-aliments

Cette technique permet d’éliminer la graisse localisée via la dissolution et à l’évacuation d’amas graisseux. Il ne s’agit pas d’un acte chirurgical, sans éviction sociale ni anesthésie. A noter que ce traitement a prouvé son efficacité dans la réduction de graisse dans la zone localisée.

Quant à la phosphatidylcholine, il s’agit d’un produit naturel, obtenue via une molécule de lécithine de soja non OGM. La destruction des cellules graisseuses se produit naturellement, sans augmentation des triglycérides sanguins. En effet, la dissolution des membranes adipocytaires est provoquée par la synergie des composants du soluté injecté.

A découvrir également : Comment gagner du poids rapidement avec le soja ?

Cette première étape entraîne une cascade enzymatique complexe, qui provoque l’apoptose, un terme scientifique qui désigne la mort cellulaire des adipocytes. Ce phénomène biochimique débute avec dès l’injection et continue à agir pendant dix semaines.

Quels sont les résultats du traitement ?

Les résultats sont visibles après deux mois et demi après chaque séance d’injections. La zone traitée est débarrassée d’environ 30% de tissu graisseux. Il s’agit d’une élimination radicale aussi bien du contenant lui-même, de la membrane adipocytaire que des triglycérides. Ainsi, les cellules graisseuses n’ont pas la faculté de se reconstituer.

Par ailleurs, cela va dépendre de l’hygiène de vie du patient ainsi que de son alimentation après l’intervention. S’il ne subit pas d’énorme prise de poids, les zones traitées ne reprendront pas facilement en graisse. Pour ce qui est du traitement des amas de graisse localisés, la technique consiste uniquement à les réduire. Elle a donc des limites sur le maximum de graisse à débarrasser. Si la zone à traiter est trop importante, la solution est de se diriger vers une liposuccion.

Quelles zones peuvent être traitées ?

La lipolyse par injection peut concerner plusieurs zones du corps et du visage :

  • les poches sous les yeux;
  • le bas du visage: bajoues, double menton ;
  • les cuisses et les genoux: intérieur et extérieur des cuisses ;
  • l’abdomen et les poignées d’amour: les hanches, les pectoraux, le petit bourrelet ;
  • les fesses: les amas localisés ;
  • les bras: les dessous du bras.

Pour combien de séances ?

Pour un résultat optimal, mieux vaut effectuer en moyenne 3 à 4 séances. Toutefois, des résultats peuvent être observés dès le premier traitement. A noter que le nombre de séances peut varier d’un patient à un autre, selon la quantité de graisse à éliminer. Il est important d’indiquer que chaque séance doit être espacée d’environ 15 jours.

Qui est éligible au traitement ?

Les injections de phosphatidylcholine s’adressent aux hommes et aux femmes qui veulent redessiner un corps ou un visage par zone trop enrobée ou cellulitique. Le traitement donne de très bons résultats sur la culotte de cheval, le ventre, les hanches, les bourrelets du dos, les genoux, l’arrière des bras, la bosse de bison, le double menton ou les bajoues.

Il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un médecin pour définir si les injections sont adaptées ou non au patient. En cas de diagnostic positif, le praticien effectue une évaluation des parties du corps qui peuvent être traitées et propose une planification des séances pour atteindre des résultats naturels.