Comment choisir le bon booster de nicotine pour votre e-cigarette

751
Comment choisir le bon booster de nicotine pour votre e-cigarette

Les boosters de nicotine sont un produit à base de nicotine qu’on ajoute aux e-liquides pour obtenir un dosage personnalisé. En principe, ils se présentent sous la forme de flacons de 10 ml avec une dose de 20 mg/ml et un rapport PG/VG qui peut varier.

En matière de commercialisation de produits nicotinés, 10 ml et 20 mg/ml sont les teneurs maximales autorisées par la loi française et européenne (DPT 2014/40/UE). Cet article vous fournit des conseils pour réussir le choix de votre booster de nicotine.

A voir aussi : Les critères à prendre en compte lors du choix de votre chargeur de cigarette électronique

Le ratio PG/VG du booster

Pour la fabrication de votre e-liquide, vous aurez besoin d’une base neutre ou un e-liquide prêt à nicotiner, d’un ou plusieurs arômes et d’un booster de nicotine. Pour obtenir plus d’informations sur le booster de nicotine, cliquez ici. Outre, l’arôme (fruité, gourmand, menthe, tabac…), la base doit être choisie selon le rapport PG/VG pour obtenir un bon booster.

Pour un e-liquide équilibré, il faut assurer l’adéquation entre la base et le booster. Par exemple, il est préférable d’utiliser une base avec un ratio important de glycérine végétale et un booster doté d’un ratio élevé de glycérine végétale.

A lire aussi : CBD en Espagne : les facteurs à prendre en compte avant de commencer

Les bases neutres, les e-liquides et les boosters de nicotine peuvent tous contenir du propylène de glycol souvent utilisé avec une haute résistance. Il y a aussi le propylène glycol végétal et la glycérine végétale.

Pour s’adapter à la composition des bases DIY et des e-liquides, les boosters sont proposés en différents rapports PG/VG.

  • 50/50 (excellent équilibre entre la saveur et la production de hit) ;
  • 70/30 (excellente conservation de la saveur et production de hit) ;
  • 30/70 (bonne bouffée et production modérée de hit) ;
  • 15/85 (trop de vapeur et hit léger) ;
  • 100PG (sensation intense dans la gorge) ;
  • 100VG (gros nuages et peu de hit).

À propos du booster aux sels de nicotine

Comment choisir le bon booster de nicotine pour votre e-cigarette

Un nouveau produit appelé booster aux sels de nicotine a récemment été ajouté aux offres des fabricants. Celui-ci permet d’augmenter la quantité utile en début de sevrage sans pour autant entrainer des irritations au niveau de la gorge.

C’est ainsi une excellente option pour les gros fumeurs qui veulent arrêter le tabac et les vapoteurs désireux d’optimiser le dosage de l’e-liquide sans irritation, ni quintes de toux. Les variétés de booster se conforment aux critères de qualité pharmaceutique.

Mais, du fait de sa puissance, ce produit requiert un équipement spécial pour éviter tout risque de surdosage. Pour une inhalation en toute sécurité, il est recommandé d’utiliser : une e-cigarette pour l’inhalation indirecte et une résistance de 1,0 ohm ou plus.

Le choix d’un booster de nicotine de qualité

Les boosters de nicotine doivent être garantis sans parabène, sans diacétyle, sans propionyle, sans acétoïne, sans huile de palme, sans sucre, sans alcool et sans eau ajoutée. Par ailleurs, ils doivent être déclarés dans les organismes suivants :

  • Centre antipoison ;
  • Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail ;
  • FDS fiche de sécurité pour les e-liquides

En outre, il est impératif qu’ils soient soumis aux réglementations de la DGCCRF en termes d’emballage et d’étiquetage.  Pour optimiser la fiabilité, le produit doit comporter un numéro de lot et une date de durabilité minimale.

Bien que les boosters de nicotine soient généralement non toxiques dans les quantités consommées par les vapoteurs, ils doivent être utilisés avec minutie. Par conséquent, en fabricant votre e-liquide, protégez-vous avec des lunettes et des gants.