Indice 50 : combien de temps peut-on s’exposer au soleil sans risque ?

742

Quand l’été arrive et que les températures grimpent, nous avons envie de passer du temps à l’extérieur pour profiter du soleil. Cependant, une trop grande exposition aux UV est dangereuse pour la santé. Il est donc essentiel de savoir se protéger en utilisant correctement une crème solaire. Dans cet article, nous expliquons comment se protéger du soleil.

Se protéger du soleil en fonction de son phototype

Les phototypes sont des classifications qui déterminent la sensibilité de la peau aux rayons UV. Il existe six types de phototypes, allant des peaux très claires et sensibles aux peaux très foncées et résistantes. Les personnes ayant un phototype I sont les plus sensibles aux UV et brûlent facilement, tandis que celles ayant un phototype VI sont les plus résistantes et ne brûlent pratiquement pas. Il est important de connaître son phototype pour adapter sa protection solaire.

A lire aussi : Les bienfaits de l'oxygénothérapie : tout ce que vous devriez savoir

Les phototypes I et II

Il est recommandé de limiter l’exposition directe au soleil pendant les heures les plus intenses et de privilégier l’ombre. Portez des vêtements longs, des chapeaux à larges bords et des lunettes de soleil pour couvrir au maximum votre peau. Utilisez une crème solaire à large spectre avec un FPS élevé (30 ou 50+) et réappliquez-la fréquemment.

Les phototypes III et IV

Bien qu’ils aient une meilleure tolérance au soleil, une protection reste nécessaire. Utilisez une crème solaire avec un FPS approprié (15 à 30) et appliquez-la régulièrement. Portez des vêtements légers mais protecteurs et restez à l’ombre lorsque le soleil tape fort.

A lire aussi : Comment soulager des maux de gorge peu intenses et sans fièvre ?

Les phototypes V et VI

Les phototypes V et VI ont une sensibilité plus faible aux UV et bronzent facilement. Cependant, cela ne signifie pas qu’ils sont totalement immunisés contre les dommages causés par le soleil. Utilisez une crème solaire avec un FPS de 15 ou plus pour protéger les zones exposées.

Les indices des crèmes solaires

Les crèmes solaires sont classées en fonction de leur indice de protection solaire (FPS). Les indices les plus courants vont de 15 à 50, mais il existe également des crèmes solaires avec un FPS supérieur. Un FPS de 50 signifie que la crème solaire offre une protection élevée contre les UVB, responsables des coups de soleil. Cependant, il est important de noter que l’indice de protection ne correspond pas à une durée précise d’exposition, mais plutôt à la capacité de la crème à filtrer les rayons UV.

A quelle fréquence faut-il mettre de la crème solaire ?

Pour une protection solaire efficace, il est recommandé de mettre de la crème solaire à intervalles réguliers.

La plupart des crèmes solaires ont une durée d’efficacité limitée, généralement de deux heures. Il est donc recommandé de réappliquer la crème solaire toutes les deux heures pour maintenir une protection adéquate, même si vous n’avez pas transpiré ou que vous n’avez pas été en contact avec de l’eau.

Il convient de noter que même si vous utilisez une crème solaire résistante à l’eau, il est toujours conseillé d’en réappliquer après la baignade car aucune crème solaire n’est complètement imperméable.

Se protéger des UV même en temps couvert

Même par temps couvert, les rayons ultraviolets (UV) peuvent être nocifs pour la peau. Il est donc important de prendre des mesures de protection adéquates. Même si le soleil n’est pas visible, les UV passent en effet à travers les nuages et atteignent votre peau. Par conséquent, appliquez une crème solaire à large spectre avec un FPS d’au moins 30, même par temps couvert. Choisissez une crème solaire qui offre une protection contre les rayons UVA et UVB. Appliquez-la généreusement sur toutes les parties exposées de votre peau et réappliquez-la toutes les deux heures, surtout si vous transpirez ou vous baignez.

Les produits photosensibilisants

Certains médicaments peuvent augmenter la sensibilité de votre peau aux rayons UV. Si vous prenez des médicaments tels que des antibiotiques, des antihistaminiques, des antidépresseurs ou des médicaments contre l’acné, vérifiez auprès de votre médecin ou de votre pharmacien s’ils peuvent augmenter votre sensibilité au soleil. Si c’est le cas, prenez des précautions supplémentaires en limitant votre exposition au soleil et en vous protégeant du soleil.