Maladie chronique : comment bien vivre avec ?

42

Lors de l’annonce d’une maladie chronique, une personne ressent généralement de l’abattement et un bouleversement total. Aussi, qu’il s’agisse de l’endométriose, de la maladie cœliaque, de ma maladie de Parkinson ou encore de la sclérose en plaques, il est nécessaire de revoir le quotidien d’une personne souffrant d’une maladie chronique.

La compréhension de la maladie

Une maladie chronique, c’est une maladie de longue durée, évolutive qui retentit sur la vie quotidienne. Peu importe la pathologie, la première étape pour mieux vivre avec une maladie chronique consiste à comprendre d’abord la maladie et son évolution. La connaissance permet l’anticipation et l’atteinte d’une sensation de contrôle.

A lire aussi : Quel mg CBD ?

Le médecin est la personne la plus compétente pour vous assister et vous orienter vers des programmes d’éducation thérapeutique du patient ou ETP. L’expertise des professionnels de santé ainsi que les expériences vécues par les patients qualifiés d’experts favorisent l’assistance des patients à avoir les compétences nécessaires pour une meilleure gestion de leur quotidien avec une maladie chronique.

A lire en complément : Tous les médicaments sont-il en vente sur Internet ?

Bien vivre avec une maladie chronique : se faire assister par des professionnels

Pour mieux vivre votre quotidien avec une maladie chronique, vos proches constituent une première base de soutien. Toutefois, il est aussi nécessaire de rechercher l’accompagnement des professionnels via un blog santé par exemple et cela dès que vous découvrez votre pathologie chronique. Sur le blog.barnabe.io/, par exemple, vous pouvez bénéficier de nombreux guides, conseils et astuces pour vous aider à mieux vivre votre quotidien avec votre maladie chronique.

Il est important de prendre en considération les souffrances sociales et psychiques. En ce qui concerne les symptômes ainsi que les douleurs physiques inhérents à la maladie et ses traitements, les médecines complémentaires, également appelées médecine holistique, médecines naturelles, ou encore médecines alternatives peuvent s’avérer efficaces pour le soulagement du patient.

Il y a notamment la kinésiologie, l’ostéopathie, la phytothérapie, la naturopathie ou encore l’acupuncture qui permettent d’améliorer ou de maintenir la qualité de vie, à condition de ne jamais laisser de côté les traitements conventionnels.

Se rapprocher d’autres patients atteints de la même pathologie

Il est important pour un patient souffrant d’une maladie chronique de se rapprocher d’autres patients atteints de la même pathologie afin de procéder à des échanges. Cela lui permet au patient de trouver différentes ressources comme les prêts bancaires, les loisirs, la vie sexuelle et affective, la fin de vie et autres.

Cela permet également au patient de se sentir entouré et de trouver une opportunité d’échanger au sein d’un groupe où les membres sont bienveillants et disposent d’une expérience sur la maladie concernée.

Une pathologie chronique impacte sur l’ensemble des plans de la vie, notamment le plan physique, le plan professionnel, le plan social et le plan moral. Souvent, il convient d’adapter les projets ainsi que la vie quotidienne. Un deuxième avis médical de la part d’un spécialiste permet d’adopter les meilleures décisions.

En effet, un spécialiste de votre pathologie peut vous apporter des conseils qui se rapprochent le plus de votre situation particulière et vous guider dans votre parcours de soins.