Comment choisir le meilleur échographe professionnel pour votre pratique ?

804

L’échographie a facilité grandement le quotidien des praticiens. En effet, avec un échographe, le professionnel de la santé peut poser un diagnostic plus rapidement, ce qui permet au patient de profiter d’une meilleure prise en charge. D’ailleurs, les avancées de la technologie ont fait qu’on a aujourd’hui une variété d’échographes professionnels. Mais lequel choisir ? On vous donne quelques conseils.

Les différents types d’échographies

En fonction de taille de l’échographe, on distingue trois types d’appareils. Il y a :

A lire également : Pourquoi privilégier le thermomètre frontal ?

  • L’échographe ultra-portable : vous avez compris de par son appellation qu’on a ici un appareil très compact que vous pourrez même ranger dans votre poche. C’est le type d’échographe très apprécié des professionnels du SMUR et des praticiens à domicile. Précisons tout de même qu’avec un échographe ultra-portable, la qualité d’image n’est pas optimale et dans certains cas, le résultat qu’il procure peut être insuffisant,
  • L’échographe portable : ce modèle-ci est un peu plus volumineux que le modèle précédent, mais il permet tout de même une pratique itinérante,
  • L’échographe fixe ou l’échographe de type station : si vous avez besoin d’un échographe à utiliser en cabinet, notamment dans un lieu fixe, optez pour l’échographe fixe. Il est doté d’un panneau de commande ergonomique et d’un écran plus important. Il est également accompagné d’un large choix d’accessoires, ce qui rend son utilisation plus efficace et plus pratique.

Le meilleur échographe, l’échographe adapté à ses besoins

Dans la variété des échographes professionnels, les modèles se distinguent en fonction de leur configuration. C’est bien sur ce point qu’il faudra faire attention, car même si on vous présente un échographe professionnel, il ne permettra pas forcément de réaliser les examens que vous comptez faire.

Lire également : Normes tension artérielle et exemple basse, normale, haute

Lors de ce choix, vérifiez les sondes qui accompagnent l’échographe. Si vous devez étudier les structures profondes au niveau de l’abdomen par exemple, on vous conseille de privilégier le modèle avec des sondes convexes. Ces derniers sont des sondes de basse fréquence et ils ont l’avantage d’offrir une bonne pénétration.

Pour l’étude d’une structure superficielle comme les tissus mous ou les muscles, choisissez un échographe professionnel avec des sondes linéaires. On a ici des sondes de haute fréquence. Pour d’autres utilisations, il y a des échographes professionnels qui disposent de sondes spécifiques. Ceux-là permettent entre autres de réaliser une échographie en 3D ou en 4D.

Une fois que vous avez déterminé le type de sonde le plus adapté aux examens que vous voulez réaliser, vous devez vérifier la qualité de la sonde, notamment sa gamme de fréquence et sa génération de technologie.

Ne pas négliger la performance

Pour l’échographe, la performance n’est pas indiquée par un élément. Il est d’ailleurs difficile de déterminer sur le coup la performance d’un échographe aussi professionnel qu’on le présente. Le meilleur moyen d’être fixé sur sa performance est sans doute de l’essayer ou de demander des avis auprès de votre cercle professionnel. Si vous hésitez entre deux appareils, faites de l’ergonomie et la facilité d’utilisation de l’échographe vos critères de décision.