Est-ce que le puff est haram ?

945
grayscale photography of smoking man

Le tabac est un sujet sensible et controversé dans de nombreuses religions, y compris l’islam. En effet, certains musulmans considèrent la consommation de tabac comme haram, c’est-à-dire interdite par la religion. Parmi les différentes formes de tabac, le puff est de plus en plus populaire. Mais qu’est-ce que le puff ? Est-il considéré comme haram par l’islam ?

Définition du puff

Le puff, également connu sous le nom de cigarette électronique, vape ou e-cigarette, est un dispositif électronique conçu pour simuler l’expérience de fumer du tabac sans brûler de feuilles de tabac. Il fonctionne en chauffant un liquide, appelé e-liquide.

A lire également : Prendre soin de soi toute l’année avec les plateformes de beauté en ligne

Le liquide pour cigarette électronique est composé de plusieurs ingrédients. Tout d’abord, il y a la glycérine végétale, un liquide épais et sucré dérivé d’huiles végétales telles que le soja ou la noix de coco. Ensuite, il y a le propylène glycol, un solvant commun utilisé dans l’industrie pharmaceutique et alimentaire pour sa capacité à lier et à conserver l’humidité.

Le liquide pour cigarette électronique contient également de la nicotine, une substance addictive qui est extraite des feuilles de tabac. Enfin, le liquide est souvent aromatisé avec des arômes alimentaires artificiels ou naturels pour donner un goût et une odeur agréables. Lorsque le e-liquide est chauffé, il se transforme en vapeur que l’utilisateur inhale.

Lire également : Où se procurer des produits dérivés du CBD de bonne qualité ?

Position de l’islam sur la consommation de tabac

Dans l’islam, la santé du corps et de l’esprit est une priorité absolue. En conséquence, la consommation de tabac est découragée et considérée comme nocive pour la santé. Dans les hadiths, les paroles et les actions du prophète Mahomet, il est clairement indiqué que les musulmans doivent éviter tout ce qui est nuisible pour leur corps.

Le Coran ne fait aucune mention explicite du tabac, car les révélations du prophète Mahomet ont eu lieu au 7ème siècle après Jésus Christ, avant la découverte du tabac en Amérique par Christophe Colomb en 1492. Quant à savoir si le tabac est halal ou non, la majorité des imams conviennent que le tabac est haram (péché et donc interdit) en se référant à plusieurs passages du Coran.

Bien que le Coran ne mentionne pas directement le tabac, les imams citent des versets tels que « Et il leur rend licite les bonnes choses et leur interdit les mauvaises » dans la sourate Al-A’râf, ou encore « Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction » dans la sourate de la vache, pour affirmer que le tabac est mauvais et provoque la destruction de l’individu.

D’autres se basent sur des versets qui prônent la non-gaspillage, car fumer est considéré comme une source de gaspillage, une perte de temps et d’argent, ce qui peut entraver la pratique de la religion. Par ailleurs, il y a une certaine controverse parmi les savants musulmans quant à savoir si la consommation de cigarettes électroniques est également interdite.

Certaines opinions stipulent que les cigarettes électroniques sont une alternative plus sûre et moins nocive que les cigarettes traditionnelles, ce qui les rend tolérables dans certaines situations. D’autres opinions considèrent que le fait que la cigarette électronique contienne de la nicotine, une substance addictive, la rend également haram.

Conclusion: Le puff est-il haram selon l’islam ?

En résumé, il est difficile de trancher définitivement sur la question de savoir si le puff est haram. La réponse à la question dépend de l’interprétation personnelle de chaque musulman. La position sur le puff est moins claire, car il est relativement récent et moins étudié que les cigarettes traditionnelles.

Cependant, la consommation de nicotine est souvent considérée comme addictive et potentiellement nocive, ce qui peut amener certains érudits à considérer le puff comme haram ou, à tout le moins, makruh, c’est-à-dire déconseillé, mais pas strictement interdit.

Le problème n’est pas le dispositif même, mais la composition de son liquide. Tout produit d’origine porcine est interdit dans l’islam, même s’il est utilisé durant le processus d’extraction de certains produits de la vape.

Pour qu’un e-liquide soit licite dans l’islam, il doit être sans alcool, sans produits d’origine porcine et sans nicotine. Il est donc important de vérifier la certification halal ou végan des e-liquides avant de les vapoter.