La kinésithérapie : pourquoi y avoir recours ?

91

La kinésithérapie est une discipline paramédicale à laquelle vous pouvez avoir recours dans plusieurs cas de figure. Vous serez reçu par le kinésithérapeute, ce spécialiste de la rééducation motrice. Il utilise différentes techniques manuelles et des mouvements, afin de rétablir le bon fonctionnement de vos muscles et maintenir les diverses fonctions de l’organisme. Quel est le rôle de ce spécialiste ? À quoi ressemble une séance de kinésithérapie ? Est-elle prise en charge par la Sécurité sociale ?

Quel est le rôle d’un kinésithérapeute ?

Le kinésithérapeute est un professionnel de la santé paramédicale. Son travail consiste essentiellement à traiter les douleurs dont souffrent ses patients et à rétablir le fonctionnement de leurs muscles. Le travail du kinésithérapeute vise aussi le maintien des fonctions de l’organisme. Pour atteindre ses objectifs, ce spécialiste utilise plusieurs techniques, dont le massage, la rééducation, des exercices de gymnastique, etc. Il intervient auprès de différents profils de patients, pour soigner divers maux.

A lire en complément : Comment soigner une hernie paramédiane ?

Ainsi, vous pouvez bénéficier des bienfaits de la kinésithérapie si vous êtes une personne âgée, handicapée, un sportif de haut niveau, etc. Même les nourrissons et les enfants peuvent être reçus par ce spécialiste. En cas de troubles respiratoires, cardiovasculaires, musculo-squelettiques, vous pouvez recourir à un kinésithérapeute. Il en est de même si vous êtes enclin à des troubles psychomoteurs, à des traumatismes consécutifs à un accident et à des affections bénignes.

Généralement, le kinésithérapeute intervient suite à une prescription médicale. C’est-à-dire que votre médecin traitant, votre chirurgien ou votre rhumatologue vous recommande de voir un kinésithérapeute. Cependant, il peut aussi vous recevoir sans prescription médicale, en urgence. Via des sites spécialisés comme https://www.monkinesi.com, vous pouvez rapidement trouver un kinésithérapeute près de chez vous.

A découvrir également : La prévention de l'infection de dent de sagesse

La kinésithérapie

Les séances de kinésithérapie sont généralement adaptées aux besoins de chacun

Au regard des profils variés de patients que reçoit un kinésithérapeute, il va sans dire que la prise en charge est fonction des besoins de chacun.

Les séances de rééducation fonctionnelle

La rééducation fonctionnelle est la compétence la plus connue du kinésithérapeute. Une séance de rééducation fonctionnelle peut être consécutive à plusieurs situations. À la suite d’une pathologie musculaire ou d’une cervicalgie, vous pourrez avoir besoin de faire de la rééducation. Les cas d’AVC et d’amputations nécessitent aussi une rééducation fonctionnelle. Après un accouchement, vous pouvez être suivi par un kinésithérapeute pour une rééducation abdominale et périnéale.

Il en va de même pour les traumatismes crâniens et la paralysie cérébrale. Une telle séance de rééducation aide à restaurer les fonctions que vous avez perdues suite à l’un de ces problèmes. Elle a pour objectif de rétablir votre locomotion et l’autonomie de vos muscles. Contrairement à la conception majoritaire, le kinésithérapeute n’intervient pas que pour les affections des muscles.

La kinésithérapie contre les pathologies respiratoires.

Il est possible de voir un kinésithérapeute si vous êtes sujet à une pathologie respiratoire. Ici, l’objectif est, grâce à la rééducation respiratoire, de restaurer vos fonctions respiratoires, au moyen d’exercices spécifiques. Ainsi, les adultes et les enfants souffrant d’asthme, de pneumonie et de pathologies respiratoires obstructives peuvent profiter de la kinésithérapie.

Le kinésithérapeute est aussi habilité à traiter les cas de bronchiolite du nourrisson et de BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive). Le spécialiste vous initie aux mouvements qui vous aideront à mieux respirer et en finir avec vos obstructions. Il utilise aussi les techniques de drainage et de ventilation.

Les séances de kinésithérapie pour les douleurs chroniques et le suivi de performances

Si vous souffrez de douleurs chroniques et persistantes, prenez rendez-vous chez un kinésithérapeute pour des séances. Généralement, ces séances sont complémentaires d’autres solutions de prise en charge. Au cours des séances, vous serez soumis à des exercices physiques spécifiques aux douleurs chroniques, par votre kinésithérapeute. Il peut aussi utiliser la méthode de l’électrostimulation pour soulager vos douleurs.

Par ailleurs, certains kinésithérapeutes sont spécialisés dans le sport. Un kinésithérapeute du sport reçoit généralement les sportifs débutants et les sportifs professionnels de haut niveau. Ici, le professionnel vous offre un accompagnement dans votre activité physique. Il élabore pour vous des programmes d’entrainement personnalisés, s’occupe de vos blessures et vous assure un suivi de performances.

Comment trouver un kinésithérapeute qualifié dans ma région ?

Il existe plusieurs moyens de trouver un kinésithérapeute compétent dans votre région. Les recherches géolocalisées constituent un moyen pour vous de trouver votre spécialiste. L’avantage de ce procédé est de pouvoir choisir parmi une liste de kinésithérapeutes proches de chez vous. Vous ne vous contentez pas du premier proposé. Vous avez le choix.

Une fois que vous aurez fait votre sélection, basez votre choix sur certains critères. Un professionnel qualifié doit être inscrit au tableau de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes, en plus de justifier d’une autorisation d’exercice. De même, que le professionnel soit disponible et apte à vous recevoir en cas d’urgence est un facteur de différenciation. Le sens de l’écoute, la patience et le contact humain sont en outre des modalités de choix.

sécurité sociale séances de kinésithérapie

Les séances de kiné sont-elles remboursées par la Sécurité sociale ?

Les séances de kinésithérapie sont remboursées par la Sécurité sociale à certaines conditions. De même, le niveau de remboursement est encadré, selon le parcours de soin et le type de kinésithérapeute que vous consultez.

Considérant tous ces aspects, vous pouvez être remboursés par la Sécurité sociale à hauteur de :

  • 60 % du tarif de base, si vous voyez un kinésithérapeute conventionné dans le cadre du parcours de soins coordonnés ;
  • 100 % pour les personnes en ALD et les moins de 18 ans ;
  • 30 % pour des séances hors du parcours de soins coordonnés.

Les séances auprès d’un professionnel non conventionné sont remboursées très faiblement par la Sécurité sociale. Les séances de confort ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale, tout comme les dépassements d’honoraires d’ailleurs.