3 méthodes originales pour vaincre le blues de l’hiver

149

Raccourcissement des journées, baisse des températures, soleil souvent caché par les nuages, l’hiver est une période favorisant les coups de déprime. Nommé blues de l’hiver, il ressemble ni plus ni moins à une légère dépression saisonnière.

Qu’est-ce que le blues hivernal ?

Le trouble affectif saisonnier (TAS) touche de nombreux Françaises et Français tous les ans à la période hivernale. Dans le langage de tous les jours, on le retrouve sous diverses appellations telles que blues de l’hiver, déprime saisonnière ou dépression hivernale.

A lire en complément : Vaincre l’anxiété chronique en suivant un programme de thérapie comportementale

Ce petit passage à vide est directement lié à une moindre exposition à la lumière du soleil, notamment en raison de la baisse de l’intensité lumineuse et au raccourcissement de la période lumineuse. Le blues de l’hiver peut se caractériser par une plus grande irritabilité, une fatigue croissante ou encore une concentration plus difficile.

Quelles techniques originales pour lutter contre la déprime saisonnière ?

Luminothérapie, chocolat noir, millepertuis, quelles sont les techniques originales qui permettent de lutter contre la déprime saisonnière hivernale ?

A lire également : Pourquoi le sang des règles est marron ?

La luminothérapie

La luminothérapie est une forme de photothérapie, c’est-à-dire, de traitement par la lumière. Le principe est d’exposer le patient de manière récurrente à une source lumineuse reproduisant le spectre naturel du soleil. En revanche, les rayons UVA et UVB sont filtrés car ils sont potentiellement cancérigènes.

En pratique, cela consiste en une séance de lumière pendant 15 à 20 minutes tous les jours. Ces séances peuvent se faire sous la surveillance d’un professionnel de santé, mais également à son domicile. Il existe pour cela des lampes en forme de paire de lunettes.

Notez que les séances doivent avoir uniquement le matin de bonne heure. Dans le cas contraire, cela peut perturber le cycle du sommeil.

Le millepertuis

Mélatonine et sérotonine sont deux composés associés au bien-être. La sérotonine est d’ailleurs surnommée hormone du bonheur. Sa production par le corps humain permet en effet de se sentir de bonne humeur et en forme.

Les fleurs de millepertuis ont la particularité de contenir de la sérotonine. Rien de plus normal pour une fleur qui ressemble à un soleil. Utilisées en infusion, les fleurs de millepertuis permettent donc de lutter contre la dépression saisonnière hivernale.

Cette caractéristique se retrouve également dans les huiles essentielles de millepertuis.

Manger du chocolat noir

En plein hiver, on a naturellement plus envie de malbouffe. C’est un réflexe inconscient de notre corps qui y trouve une source de plaisir.

En réalité, c’est tout le contraire de ce qu’il faut mettre dans son assiette. Les professionnels de la santé recommande ainsi d’augmenter la part des fruits et légumes en privilégiant ceux de saison. Cela peut être des oranges, des kiwis ou des avocats par exemple.

Le tout est de manger sainement, sans pour autant se priver du plaisir de se mettre à table. En la matière, il y a un aliment qui est tout particulièrement recommandé, c’est le chocolat noir à plus de 70% de cacao. Diverses études ont en effet démontré que les personnes qui consomment régulièrement du chocolat noir sont moins sujettes au coup de blues de l’hiver.