Ambulance ou VSL : quel véhicule choisir en fonction de ses besoins médicaux ?

78

Pour se rendre à l’hôpital, pour consulter ou se faire soigner, choisir un transport sanitaire est l’option que privilégient bon nombre de personnes. Que ce soit une ambulance ou un VSL, chaque formule a ses avantages. Mais, laquelle est adaptée à votre condition ? On en dit davantage !

Comprenez les fonctions et les équipements spécifiques d’une ambulance

Une ambulance est équipée de manière à prodiguer des soins intensifs. Elle dispose d’un défibrillateur, essentiel pour les arrêts cardiaques. Le brancard est approprié pour porter les patients en toute sécurité. Vous y trouverez aussi un monitorage pour surveiller les signes vitaux en temps réel. L’oxygénothérapie est par ailleurs disponible en cas de détresse respiratoire.

A découvrir également : La prévention de l'infection de dent de sagesse

Des médicaments d’urgence sont à portée de main pour traiter diverses circonstances critiques. Le personnel est quant à lui formé pour agir en urgence. Il maîtrise les gestes de premiers secours et les techniques de réanimation pour une prise en charge efficace. Le véhicule est doté d’un matériel de communication qui favorise le contact avec les hôpitaux et la coordination des démarches. On y retrouve de même de l’équipement de stabilisation afin d’immobiliser les blessés et de prévenir les aggravations.

Ambulance ou VSL

Lire également : Spiruline pour chien et chat : les principaux bienfaits

Les protocoles sanitaires de nettoyage des ambulances des Ducs – Lunéville sont strictement respectés pour éviter les infections.

Découvrez les services et aménagements d’un Véhicule Sanitaire Léger (VSL)

Le VSL est dédié aux déplacements médicaux non urgents. Il offre un confort optimal avec des sièges ergonomiques et réglables. Le patient est installé dans de bonnes conditions, même pour de longs trajets. L’espace intérieur est facilement accessible. Le chauffeur est formé aux premiers soins et peut intervenir au besoin.

Le véhicule est pourvu de ceintures de protection adaptées pour un voyage en toute sûreté. Un système de climatisation garantit une température agréable, quelle que soit la saison. L’hygiène étant une priorité dans un tel contexte, la voiture est lavée et stérilisée régulièrement après chaque utilisation pour empêcher toute contamination.

Il est par ailleurs doté d’un matériel de base. Une trousse de premiers secours est disponible pour les imprévus. La course est souvent prise en charge par l’assurance maladie. Vous devez fournir une prescription médicale pour bénéficier du service. Chaque itinéraire est planifié pour limiter les délais et vous éviter tout retard.

Évaluez votre situation : critères pour choisir entre ambulance et VSL

Considérez l’obligation d’assistance thérapeutique. Si vous avez besoin de surveillance continue, optez pour une ambulance. Les agents sont formés pour gérer les cas critiques. Pour des déplacements qui ne sont pas pressants, préférez un VSL. Il est approprié pour les consultations classiques, les suivis et convient mieux pour des parcours courts sans urgence. C’est l’idéal si vous pouvez voyager seul avec un soutien minimum.

Étudiez aussi la durée du trajet. S’il est long, une voiture médicalisée peut être indispensable. Tenez compte des coûts. L’ambulance est souvent plus onéreuse en raison du matériel et du personnel spécialisé disponibles. Le véhicule sanitaire léger est, quant à lui, pris en charge pour les transports planifiés avec prescription médicale. Chaque solution a ainsi ses spécificités. Faites votre choix en fonction de vos besoins.