Les mystères de la divination

872
mystères de la divination

L’art de la divination est une science qui permet au divinateur d’apporter des réponses à des questions qui ne relèvent pas de la connaissance naturelle. Aujourd’hui, il est possible de s’y initier à travers des livres accessibles sur le marché. Par ailleurs, vous pourrez très vite être confronté à des difficultés. Par exemple, le pendule divinatoire pourrait ne pas répondre à vos questions, ce qui est bien étrange. Ce mini guide vous propose un tour d’horizon sur le sujet.

Le pendule est mal réglé

Le pendule est un artéfact utilisé dans les sciences divinatoires pour plusieurs buts. Il peut être utile pour travailler ses facultés mentales, trouver des réponses ou des pistes, aider à retrouver un objet ou une personne égarée. Cet instrument peut également aider à faire des choix.

A découvrir également : Fleur de H4CBD : que faut-il savoir quant à la règlementation ?

Dans son utilisation, le pendule apporte des réponses en bougeant. Toutefois, il peut arriver que celui-ci ne bouge pas du tout pendant vos séances. Dans ce cas, l’outil peut être mal réglé.

Avant tout propos, sachez qu’un pendule divinatoire est un objet personnel qui ne se prête pas. De même, avant la toute première utilisation, il faut bien le régler. En effet, il s’agit d’une sorte de paramétrage.

A lire aussi : Tout savoir sur l'épilation à l'électrolyse pour un visage sans poils

Régler le mouvement du pendule

Vous pouvez régler votre pendule à l’aide de la méthode des traits. Il vous faut tracer trois traits verticaux d’une dizaine de centimètres chacun et espacés entre eux de 2 à 3 cm. Vous devez vous asseoir en ayant le buste bien droit et les pieds bien ancrés au sol puis maintenir le pendule en suspension au-dessus des traits.

Il se mettra à suivre les lignes sans que vous ne le déplaciez. Ensuite, retournez la feuille en traçant des traits horizontaux suivant le même principe et reprenez l’exercice. Vous venez donc de régler le déplacement de votre accessoire.

La convention mentale

Le réglage de la direction est une première étape. Lorsque vous la passez, vous devez apprendre à différencier le OUI et le NON de votre pendule. Il est possible d’utiliser un verre d’eau dans votre démarche. En maintenant le pendule au-dessus du verre, prenez une photo d’un proche et posez des questions dont vous avez déjà les réponses. Vous pouvez alors valider le OUI et le NON de votre accessoire.

Il existe dans la littérature plusieurs astuces pour y arriver. Vous pouvez donc consulter des livres qui traitent du sujet et le tour est joué.

Des perturbations extérieures affectent le mouvement

mystères de la divination

Un pendule divinatoire peut ne pas fonctionner même s’il est bien réglé. Cela arrive parfois lorsque des perturbations extérieures entravent son mouvement. Ainsi, vous devez apprendre la façon dont il faut tenir l’outil efficacement.

Dans la pratique, il faut tenir l’objet avec sa main dominante. Ce sera la main droite pour les droitiers et celle de gauche pour les gauchers. Il faudra ensuite maintenir la chaîne du pendule entre le pouce et l’index pendant que le reste du fil est enfermé dans la paume avec les autres doigts.

La main qui ne tient pas le pendule doit être relâchée le long du corps et sans tension. Il ne faudra pas non plus enrouler la chaînette de l’objet autour d’un doigt. Ce sont autant de facteurs externes qui peuvent influencer le fonctionnement de votre pendule divinatoire.

Le pendule est défectueux

Lorsque votre pendule ne vous donne aucune réponse, bien qu’il soit bien réglé et tenu, il est sûrement défectueux. Mais avant d’aller à cette conclusion, assurez-vous d’être réellement initié à l’art divinatoire.

Lorsque vous avez les bases, assurez-vous de bien paramétrer votre accessoire et d’en faire une bonne préhension. S’il ne vous donne pas de réponses, il est alors défectueux. Il vous faudra en acquérir un autre.