Que faire en cas d’artérite des membres inférieurs ?

54

L’artériopathie oblitérante est une maladie assez répandue aujourd’hui (environ 800 000 cas recensés en France chaque année). Elle consiste en une obstruction totale ou partielle des artères des membres inférieurs. Alors, que faire si vous commencez à ressentir les symptômes de cette pathologie ?

Les symptômes de l’artérite des membres inférieurs

L’artérite des membres inférieurs, ou l’AOMI, se manifeste de plusieurs manières. Généralement, cette maladie reste asymptomatique à ces débuts. Même sévère, l’artériopathie oblitérante peut ne pas donner de signe et entraîne ainsi des complications parfois graves.

A lire également : Qui peut vendre du CBD en France ?

Toutefois, avec le temps, certains symptômes commencent par apparaître. Il peut s’agir de la claudication. Dans ce cas, vous pouvez sentir des douleurs dans certains muscles de vos jambes quand vous marchez. Elles peuvent notamment se manifester sous forme des crampes musculaires. Elles vous obligent à vous arrêter de temps en temps. Avec un peu de repos, elles peuvent se calmer, mais elles réapparaissent quand vous reprenez une activité.

L’artérite des membres inférieurs peut aussi se manifester par une ischémie critique à un stade évolué. Il s’agit de douleurs plus graves et qui peuvent subvenir lors du sommeil. Cela peut même entraîner de petits ulcères, des infections ou la gangrène.

A découvrir également : Est-ce que l ecole d infirmiere est dure ?

Artérite des membres inférieurs : consultez un spécialiste

Dès que vous commencez à ressentir les symptômes de l’artériopathie oblitérante, il est nécessaire de faire appel à un médecin. Vous pouvez consulter les plateformes spécialisées pour trouver une équipe professionnelle adéquate afin de soigner cette pathologie. Ces sites vous permettent de prendre contact avec des centres qui disposent d’experts pour une prise en charge rapide et efficace.

Faire confiance à ces professionnels est la meilleure solution pour trouver un bon traitement à l’artérite. Il existe des centres pluridisciplinaires qui vous proposent différentes techniques pour soigner l’artérite et qui vous aident à choisir celui qui vous convient le mieux. Avec un spécialiste qualifié, vous trouverez de solution fiable pour vous rétablir dans un délai réduit.

artérite consultation médecine santé

Les différents traitements de l’artériopathie oblitérante

Il existe différentes techniques pour traiter l’artérite des membres inférieurs. Mais avant une prise en charge adéquate, il vous faut passer des examens d’abord. Le médecin peut réaliser une radiographie pour détecter le niveau de la gravité de votre maladie. C’est cela qui déterminera le type de traitement idéal en fonction du stade de votre pathologie. Si le diagnostic montre que votre AOMI est à ses débuts, le spécialiste peut vous prescrire un traitement médicamenteux. Des antiagrégants comme l’aspirine peuvent vous soulager. Elle permet une circulation fluide du sang, ce qui peut empêcher la formation des plaques. Vous pouvez également utiliser les statines. Elles contribuent à la réduction de cholestérol dans le sang.

En fonction du cas, le médecin peut vous prescrire une angioplastie des membres inférieurs. C’est une intervention chirurgicale qui dure généralement environ 45 minutes à une heure. Elle consiste à insérer un ballonnet dans vos artères, ce qui permet de les élargir pour permettre la circulation normale du sang.

Un autre traitement de l’artériopathie oblitérante est le pontage. Cette chirurgie consiste à utiliser une greffe pour remplacer la partie obstruée de l’artère. Cela permet de rediriger l’approvisionnement en sang dans les artères. Selon le cas, le chirurgien peut utiliser une prothèse pour la jambe. Contrairement à l’angioplastie qui se pratique sous anesthésie locale, cette méthode nécessite une anesthésie générale.

Source : https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/arterite-des-membres-inferieurs-les-symptomes-et-les-traitements-de-cette-maladie-qui-touche-les-jambes-2097707