Vaincre l’anxiété chronique en suivant un programme de thérapie comportementale

35
Vaincre l’anxiété chronique en suivant un programme de thérapie comportementale

Il existe plusieurs solutions pour remédier à une anxiété chronique. Parmi les plus efficaces, on retrouve la thérapie comportementale. C’est une méthode très prisée et plutôt facile pour le patient. On vous donne plus de détails dans cet article.               

Ce qu’il faut savoir de la thérapie comportementale 

Généralement, on parle plus de thérapies comportementales et cognitives (TCC). L’objectif de cette méthode est de permettre aux patients de prendre conscience de leurs troubles afin de favoriser leurs guérisons par une prise en charge qui respecte leur intégrité. Cette technique pour vaincre l’anxiété chronique et autres troubles liés a été créée par les psychiatres américains Aaron Beck et Albert Ellis en 1960. Compte tenu de son succès, plusieurs autres psychiatres l’ont vite adopté. 

A lire aussi : Quels sons favorisent la méditation profonde ?

Les thérapies comportementales et cognitives sont indiquées non seulement en cas d’anxiétés chroniques, de crises d’angoisse, de troubles d’humeurs, de stress ou encore de sévères dépressions. C’est aussi une excellente méthode pour prendre en charge les patients qui souffrent de difficultés relationnelles. 

Cette thérapie nécessite des rencontres régulières, face à face, entre le professionnel et son patient. Les spécialistes exigent généralement près de 45 min par jour, ou plutôt par chaque quinze jours. Selon le niveau d’anxiété, la thérapie peut durer entre quatre et six mois. 

Lire également : Les bienfaits de l’ostéopathie pour les sportifs

La thérapie comportementale donne souvent de bons résultats, car le patient est d’abord amené à comprendre son problème. Ensuite, selon le cas, le psychiatre choisit une méthode de traitement adapté. Il peut s’agir d’une reprise de contact progressive avec les objets redoutés, une acceptation progressive de certaines pensées, etc.