Pourquoi un médecin doit-il suivre une formation DPC ?

957

Après avoir prêté le serment d’Hippocrate, vous n’avez sans doute qu’une seule envie : sauver des vies. Pour aider vos patients à guérir rapidement, vous ne pouvez pas vous reposer seulement sur vos compétences acquises. Nous sommes à une époque où les innovations scientifiques et technologiques dans le domaine de la santé permettent d’offrir un meilleur traitement et un suivi plus efficace aux patients. Pour vous mettre au pas, vous devez suivre une formation DPC.

Le DPC ou développement professionnel continu : son importance dans la pratique médicale

Les méthodes de prise en charge de certaines maladies ou pathologies ont évolué. Les nouvelles technologies au service de la santé ne sont pas étrangères à cette amélioration. La plupart des médecins qui suivent une veille médicale se rendent compte des innovations en matière de médecine. Ces dernières transforment la manière de soigner et de suivre certaines maladies.

A découvrir également : De quelle manière consommer des gummies au CBD ?

Certains troubles, qui n’étaient qu’évoqués il y a 30 ou 40 ans, bénéficient par exemple d’une importante documentation ces dernières années. Par exemple, un médecin généraliste aujourd’hui doit être en mesure d’identifier des troubles comme le déficit de l’attention et de l’hyperactivité, de reconnaître les symptômes des infections émergentes, etc. Il n’y a qu’ainsi qu’il pourra prescrire le traitement adéquat ou, au besoin, orienter le patient vers un spécialiste (neurologue, infectiologue, etc.) pour une meilleure prise en charge.

Vous devez donc accéder à des formations continues pour les médecins si vous désirez perfectionner votre pratique médicale et offrir à vos patients les soins les plus adaptés. Vous pouvez bénéficier d’une indemnisation pour vos formations DPC, en fonction du temps passé en formation.

A découvrir également : Guide complet sur le remboursement de la rhinoplastie par les mutuelles santé

dpc médecin ; formation dpc médecine ; pourquoi suivre formation dpc en tant que médecin

Améliorez vos perspectives de carrière grâce à des qualifications plus élevées

Le développement professionnel continu vous permet d’approfondir et de maintenir vos connaissances et compétences scientifiques. Que vous soyez infirmier, sage-femme, pédiatre, pharmacien ou kinésithérapeute, le DPC représente l’occasion de vous familiariser avec les dernières avancées de votre métier. De plus, il constitue la voie royale pour franchir un cap dans votre carrière, parce qu’il vous permet d’être polyvalent. Si vous êtes un médecin généraliste, le développement professionnel continu peut vous aider à acquérir les compétences en dépistage et traitement des cancers cutanés.

De même, vous pouvez désormais, grâce au DPC, effectuer des échographies et savoir lire un enregistrement graphique de l’activité électrique du cœur (ECG). Pour mieux évaluer les antécédents cardiologiques d’un patient et déterminer les traitements les plus adaptés en tant que médecin généraliste, la lecture de l’ECG est indispensable. Si vous ne saviez pas le faire, le DPC vous permet d’apprendre cette nouvelle compétence.

Une formation DPC pour actualiser vos connaissances existantes

La formation DPC est utile à tous les professionnels de la santé souhaitant mettre à jour leurs compétences. Généralement, elle se déroule en e-learning et est sans conséquences sur vos horaires de travail, que vous soyez un médecin libéral ou que vous exerciez de façon mixte. Dans le cadre d’une prise en charge plus efficace des troubles neurodéveloppementaux, le DPC vous permettra :

  • d’actualiser vos acquis sur la coordination des parcours de diagnostic,
  • de revoir comment poser et gérer l’annonce des diagnostics,
  • de maîtriser la mise en œuvre des interventions et de l’appui aux familles.

Ces nouvelles compétences vous permettront de rester à la pointe de la technologie.

Le développement professionnel continu pour acquérir de nouvelles compétences

Pour diversifier les compétences dont vous disposez, le développement professionnel continu offre la meilleure alternative. Vous n’avez pas besoin de reprendre à zéro votre formation. En suivant une formation DPC, vous pourrez par exemple vous former sur l’accompagnement des personnes trans si vous êtes un médecin généraliste. Étant donné que vous êtes en première ligne dans le suivi des patients transgenres, vous devez être en mesure de répondre à leurs différentes préoccupations et de leur donner votre avis éclairé. Les questions de transidentité n’étant probablement pas incluses dans votre programme de formation il y a quelques années, le DPC vous permet de bénéficier de l’expertise de professionnels sur le sujet.

Par ailleurs, la sage-femme peut accroître ses connaissances en participant à une formation DCP. Elle pourrait apprendre à réaliser le prélèvement nécessaire au dépistage du cancer du col de l’utérus. Le DCP peut aussi lui permettre de faire le point sur les nouvelles recommandations de prévention de la maladie, afin de mieux informer ses patientes.

Un kinésithérapeute désirant renforcer son savoir-faire peut également suivre une formation DPC. Entre autres, la prise en charge contemporaine des céphalées en kinésithérapie est aujourd’hui une compétence à développer pour répondre aux attentes de sa patientèle. Le DPC l’aidera à acquérir les connaissances nécessaires en ce sens. En conclusion, la formation DCP est incontournable pour éviter d’être en déphasage avec les réalités actuelles de la médecine.