Comment avoir un bon sommeil ?

91
Comment avoir un bon sommeil ?

Le sommeil fait partie des activités nécessaires au bon développement du corps humain. En effet, quand ce dernier va se coucher sur son lit, son système nerveux enclenche le processus de renouvellement cellulaire permettant à son corps de regagner de l’énergie. C’est pour cette raison qu’il est primordial de s’assurer un sommeil réparateur. Pour ce faire, certaines dispositions doivent être prises dans le but de favoriser le bon déroulement du cycle circadien de votre corps. Comment peut-on donc bien dormir la nuit ? C’est ce que nous allons aborder dans cet article.

Quelles sont les meilleures méthodes à adopter pour garantir un sommeil réparateur ?

Dans cette partie de l’article, nous allons vous dévoiler l’ensemble des dispositions à prendre pour améliorer la qualité de sommeil de votre corps. En effet, il faudra appliquer ces méthodes avant de rejoindre votre lit pour vous coucher. De cette manière, vous êtes sûr de faire l’expérience d’un sommeil réparateur bénéfique pour votre santé.

Lire également : Vaincre l’anxiété chronique en suivant un programme de thérapie comportementale

Le choix de votre lit

Le lit est le support de relaxation par excellence. Il permettra à votre corps de se coucher la nuit dans des conditions optimales. C’est pour cette raison que le choix de votre lit ne doit pas être pris à la légère. En effet, le lit est garant de votre confort et d’un sommeil de qualité. Dans un premier temps, il est important de choisir un matelas capable de parfaitement s’adapter à la morphologie de votre corps. Le matelas pourra en ce sens soutenir votre colonne vertébrale et prévenir les douleurs lombaires.

Nos conseils pour choisir un matelas de qualité sont les suivants. Si vous souffrez de gênes articulaires chroniques, nous vous recommandons d’acheter un matelas ferme pour votre lit. Dans ce cas-là, la matière de garnissage de votre support de lit importe très peu. Vous pouvez opter pour du latex, ou bien de la mousse, libre à vous de choisir. Si votre corps ne souffre pas de douleurs chroniques, le meilleur des conseils que nous pouvons vous donner serait d’acheter un support de lit ni trop ferme ni trop mou.

A lire également : Pourquoi le sang des règles est marron ?

Les matelas à mémoire de forme sont d’excellentes options, car ils épousent parfaitement la courbure de votre corps. Dans le cas où vous seriez sensible à la température, les matelas en latex perforés seront vos meilleurs alliés. En effet, les orifices dont disposent ces supports de lit permettent de réguler la température de votre corps durant la nuit.

Contrôler l’exposition à la lumière

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est nécessaire de s’exposer à la lumière durant la journée pour assurer un sommeil réparateur pendant la nuit. Nous vous conseillons donc d’ouvrir les rideaux de votre chambre à coucher durant la journée pour baigner votre pièce dans la lumière. En effet, l’alternance de la lumière durant la journée et de l’obscurité qui survient la nuit permet de réguler la sécrétion de la mélatonine est donc d’avoir un cycle de sommeil équilibré. 

En revanche, le soir, nous vous déconseillons de vous exposer à de fortes sources de lumière. Une fois la nuit tombée, votre chambre à coucher doit baigner dans l’obscurité. La nuit, la sécrétion de mélatonine est de plus en plus importante, il ne faut donc pas inhiber cette dernière. Il est recommandé d’éteindre les écrans 30 minutes à 60 minutes avant de vous coucher. Cela vous permettra de vous coucher dans des conditions optimales la nuit.

Comment traiter les troubles du sommeil

Si vous souffrez de troubles du sommeil, l’application des conseils cités ci-dessus pourrait ne pas suffire à vous assurer un endormissement de qualité durant la nuit. Nous vous invitons de ce fait à considérer une médication homéopathique. Il suffit de prendre des compléments enrichis en mélatonine quelques minutes avant de vous coucher. Cela vous permettra d’avoir des articulations plus relaxées et l’esprit léger avant de vous coucher. Nous vous invitons à consulter un médecin avant de débuter votre traitement homéopathique.