Par quels moyens faire une récupération-bien-être-drainage musculaire ?

887

Récupérer après un effort physique ou une maladie qui provoque une douleur n’est souvent pas gagné d’avance. Cela nécessite une prise en charge et la mise en œuvre de moyens de récupération-bien-être-drainage. Mais quelles sont les techniques de récupération musculaire disponibles ? Quels sont les bienfaits et quelles sont les recommandations pour une récupération optimale ?

Techniques de récupération musculaire

Il existe de nombreuses techniques de récupération musculaire. Voici les plus populaires en raison de leurs avantages, y compris leur efficacité.

A lire en complément : Les solutions proposées par les pharmaciens pour les troubles digestifs

Le massage sportif

Le massage est la technique par excellence utilisée dans le domaine des thérapies physiques. On l’utilise à la fois comme mesure préparatoire à l’exercice et pour la récupération elle-même.

Il a un effet sur la modulation de l’inflammation et la mobilité musculaire. Le massage sportif possède également des effets neurophysiologiques, immunitaires, psychologiques et des effets sur les douleurs musculaires d’apparition retardée.

A lire aussi : Comment obtenir des informations sur un médicament ?

Différentes méthodes sont appliquées lors de cette technique. Il s’agit entre autres de la pression qui consiste à poser les mains sur les muscles. Ensuite, il faudra exercer une pression sur ceux-ci.

Outre cela, on distingue le drainage veineux et lymphatique. Il consiste à faire des mouvements doux et lents qui stimulent le passage de la lymphe vers les ganglions lymphatiques.

L’hydrothérapie

Il s’agit d’une autre technique actuellement en vogue. Elle consiste à introduire une partie ou la totalité du corps dans de l’eau à différentes températures pour améliorer la récupération.

En ce sens, l’immersion peut être réalisée dans de l’eau froide (10 à 15 ºC) pendant 5 à 15 minutes. On peut aussi bien la réaliser deux fois pendant 5 minutes. Ceci a été considérée comme la combinaison la plus efficace pour favoriser la récupération aiguë.

Les bienfaits du drainage lymphatique

Le drainage lymphatique est une technique de massothérapie qui consiste à effectuer des manœuvres manuelles douces et répétitives. Les effets bénéfiques du drainage lymphatique consistent principalement en une purification.

En fait, il aide à éliminer les toxines présentes dans les œdèmes lymphatiques. Cela a pour résultat le retour des fluides corporels accumulés dans certains organes et tissus vers la circulation sanguine.

Ainsi, ils peuvent être éliminés. Justement, l’objectif est de favoriser le passage de la lymphe vers les ganglions régionaux superficiels.

Par ailleurs, le drainage lymphatique permet de traiter des pathologies telles que la cellulite, un trouble courant dû à la rétention d’eau. C’est pourquoi le drainage lymphatique manuel est la technique recommandée.

Le drainage permet aussi de lutter contre les acnés et le lymphœdème. Cette dernière pathologie est la rétention d’eau elle-même.

Conseils pour une récupération optimale

La récupération musculaire commence avant même les exercices, au repas pré-entraînement. Il est important que vous suiviez une alimentation équilibrée et recommandée selon le type d’entraînement que vous effectuez.

Après l’entraînement, le remplacement des glucides est indiqué, de sorte que vous pouvez prendre des compléments alimentaires. Dans les repas qui se répètent à l’entraînement, il est intéressant d’inclure des aliments riches en potassium, comme les bananes.

Pensez aussi à prendre d’autres nutriments comme le calcium et le sodium, qui sont d’excellents agents de récupération musculaire.

Par ailleurs, de nombreux athlètes subissent des blessures imprudentes et finissent par nuire à leur processus de récupération musculaire. Comprendre et respecter ses limites est primordial lorsqu’il s’agit de récupérer de la masse musculaire.

Pour plus de facilité, alternez entre des exercices légers et intenses afin de pouvoir vous reposer correctement pendant les entraînements. Essayez aussi de contenir le stress du quotidien, car cela aide à maintenir l’attention au moment de l’activité physique.