La prévention de l’infection de dent de sagesse

74

Très considérés comme des reliques de notre évolution, les dents de sagesse sont à la base de nombreux maux. En effet, elles sont à l’origine des inflammations, des douleurs ainsi que des infections. C’est pour cette raison qu’elles sont très souvent retirées à titre préventif. En perçant la gencive, les dents de sagesse ouvrent une brèche qui permet l’intrusion des bactéries dans l’organisme. Découvrez dans cet article, comment prévenir l’infection dent de sagesse.

Infections des dents de sagesse : de quoi s’agit-il ?

Tout d’abord, les dents de sagesse sont les dernières molaires qui sont situées le plus au fond de notre bouche. À cause de leur position, elles n’ont pas la place de s’installer sur nos mâchoires. Les dents de sagesse se retrouvent donc coincées entre l’os de la mâchoire ainsi que la molaire précédente. En effet, lorsque ces dents poussent, elles doivent percer la gencive pour se faire une place. Cette sortie crée donc une brèche entre la gencive et la dent de sagesse.

A lire aussi : L’huile de CBD a-t-elle des bienfaits pour l’homme ?

C’est à ce moment précis que les infections peuvent avoir prochainement lieu. En effet, des aliments consommés peuvent se trouver une place dans ladite brèche. Ces aliments vont stagner et ainsi nourrir des bactéries qui vont à leur tour s’attaquer aux dents et à l’os. C’est une réaction infectieuse qui est très souvent source de douleur et de gonflement. Une prise en charge totale par un chirurgien dentiste est donc très nécessaire.

Comment prévenir l’infection des dents de sagesse ?

Tout d’abord, il est très important de garder une bonne hygiène dentaire tout au long de votre vie. Ceci pour bien prévenir une infection dent de sagesse. Pour y arriver, il est vraiment nécessaire de se brosser les dents après chaque repas. Il est également nécessaire d’effectuer des bains de bouches antiseptiques. De même, suivant votre âge, votre dentiste peut aussi vous recommander l’utilisation quotidienne d’un fil dentaire. Il peut vous recommander également des brossettes interdentaires pour parfaire votre brossage.

A lire en complément : Pourquoi faut-il prendre des compléments alimentaires ?

De plus, il est très primordial de consulter un dentiste une fois par an ou toutes les années. Ce dernier veillera à la santé de vos dents et de vos gencives. Ainsi, il pourra à cet effet, prévenir certaines pathologies. En effet, une fois que les dents de sagesse sont repérées au cours d’une radiographie, ces dernières sont très souvent retirées rapidement en vue d’eviter de tels désagréments.

Quels sont les symptômes d’infections des dents de sagesse ?

En effet, l’infection des dents de sagesse est très souvent spectaculaire. Sa proximité avec le nerf de la mâchoire ainsi que des ganglions peuvent particulièrement engendrées différents symptômes comme :

  • Le gonflement d’une partie de la gencive. Ce gonflement peut-être parfois visible sur la joue, le cou ou toute une partie du visage.
  • Des douleurs très vives au moment de la mastication. De même, dans les cas les plus graves tout au long de la journée.
  • De la fatigue due à l’infection ainsi que de la fièvre.
  • Une très vive rougeur au niveau de la gencive
  • Une très grande sensibilité de la dent au chaud ainsi qu’au froid.

Quelquefois, une poche de pus est très souvent présente au siège de l’infection. Celle-ci peut se rompre. En effet, du pus peut donc être visible au niveau de la dent de sagesse infectée. Sachez que c’est un très grand signe d’alerte du corps a ne surtout pas négliger.

Quelles sont les causes de l’infection des dents de sagesse ?

En effet, à cause de sa place dans la mâchoire, la dent de sagesse n’a visiblement pas d’autres choix. Le seul choix est de percer la gencive pour grandir. La gencive blessée devient à cet effet, un lieu propice au développement des bactéries qui mène donc à une infection. L’infection est en général une poche de bactéries qui contient du pus qui est bien localisé dans la gencive.