Comprendre le phénomène du pénis de sang : causes et solutions

971
Comprendre le phénomène du pénis de sang : causes et solutions

La biologie et la génétique chez les êtres humains ont créé de nombreuses disparités dans nos différentes prouesses anatomiques, et notamment au niveau de la taille du pénis. Sujet relativement tabou pour de nombreux hommes, la taille du pénis au repos peut être sujet de moqueries et de trouble pour certains. Cependant, certains pénis sont de taille normale à l’érection et ce parce qu’il s’agit d’un pénis de sang. Entre pénis de sang et pénis de chair, nous vous expliquons tout.

Le pénis de sang, présent chez près de 25 % des hommes

Pour de nombreux hommes à travers le monde, la taille du pénis est un sujet de fierté ou de malaise, et ce, dû à cette question fatidique de “la taille”.

A lire également : Les bienfaits de l'oxygénothérapie : tout ce que vous devriez savoir

La vérité, c’est qu’il existe une disparité entre les différents pénis d’un homme à l’autre, et ce, notamment à cause de notre patrimoine génétique. En effet, certains hommes vont arborer un pénis dont la taille au repos n’aura rien à voir avec la taille à l’érection : ce sont les pénis de sang.

Pour la science, un pénis est considéré comme un pénis de sang lorsque ce dernier augmente de 50 % ou plus sa taille à l’érection. Cet état de fait concerne 25 % des hommes dans le monde et n’est donc pas rare ou problématique.

A voir aussi : Comment choisir sa spécialité en médecine ?

Pénis de sang et pénis de chair, quelles différences ?

Si nous parlons de pénis de sang, c’est qu’il y a un autre type (ou plutôt deux) présents parmi les hommes sur cette planète. Pour 25 % de la population, c’est un pénis de sang et pour un autre 25 % nous parlerons de pénis de chair, un pénis qui augmente d’à peine 30 % ou moins sa taille à l’érection.

La moitié de la population masculine se trouve dans un entre-deux des sexes, avec des pénis qui sont entre le pénis de sang et le pénis de chair. La différence principale se trouve dans le nombre de cavités dont votre pénis dispose. Le pénis, lorsqu’il entre dans sa phase érectile, se gorge de sang pour entrer en érection par excitation de l’homme.

Plus un pénis a de cavités, plus il sera élastique et à même de s’allonger en taille : c’est un pénis de sang. Le pénis de chair est certes plus grand au repos, mais ne fera que se durcir à l’érection, plutôt que de s’allonger.

Comprendre le phénomène du pénis de sang : causes et solutions

D’où vient le pénis de sang et comment l’accepter ?

La taille de votre pénis est un phénomène tout à fait naturel qui provient de votre patrimoine génétique. Il n’est donc pas vraiment possible de faire quoi que ce soit pour en rallonger la longueur. Un pénis de sang paraîtra plus petit au repos, mais pourra être de bonne taille à l’érection dont la taille moyenne mondiale est, rappelons-le, de 13,50 centimètres.

Il ne servira à rien de vous gaver de médicaments en pensant que vous souffrez de troubles vis–à-vis du pénis, la Nature est ainsi faite. Cependant, certains éléments peuvent rétracter plus avant le pénis et notamment le stress, ce qui peut contribuer à un nouveau mal-être. Si vous avez des doutes, des douleurs ou que vous vous sentez mal par rapport à votre corps, n’hésitez pas à consulter un médecin spécialisé dans la santé masculine.

Rappelez-vous cependant que la taille d’un pénis au repos n’est rien comparé à la taille d’un pénis en érection et que vous ne devriez normalement pas avoir de mal à vous en servir à moins de faire face à des cas extrêmes. Vous serez alors invité à consulter en cas de doute, pour qu’un spécialiste puisse vous aider dans vos problèmes pouvant être lié à une dysfonction ou à des troubles.

En outre, si vous possédez un pénis de sang, votre pénis aura la capacité de croître par plus de la moitié de sa taille, ce qui devrait vous permettre de vivre une vie sexuelle pleine et entière sans difficultés.